Week 1

En ce début d’année 2019, j’ai beaucoup réfléchi aux deux années qui viennent de s’écouler et cela m’a donné l’envie de prendre un nouveau départ aussi bien professionnellement que personnellement. 

J’ai réalisé que ce blog devait à la base être mon journal d’expression sur le milieu dans lequel j’évolue, je vis, et qu’au final je m’étais pliée aux lois de la blogosphère classique, à vous proposer des looks et des restaurants. 

Aujourd’hui j’ai envie de rendre à ce blog son but premier, m’exprimer ! Que ce soit sur le mannequinat, sur le métier d’influenceuse ou tout simplement sur ce que j’observe dans ma vie, j’ai envie de vous partager mon ressenti, semaine après semaine.

Voilà sept jours que nous sommes passé en 2019 et j’ai déjà deux sujets sur lesquels m’exprimer.

Tout d’abord le sujet le moins réjouissant, les messages vicieux et autres désagréments.
Beaucoup d’entre vous me diront qu’avec la vie que j’ai choisie, il est « normal » que je reçoive des messages vicieux de la part de certains hommes. Malheureusement cela n’est pas normal, ce n’est pas parce que je me « montre » sur les réseaux sociaux, que je deviens un vulgaire bout de viande à la merci de ces messieurs.
Dites-vous que j’ai commencé 2019 avec un e-mail d’un de mes followers me remerciant pour mon travail et tout cela accompagné de photos de ses parties génitales. Et oui ! Maintenant que snapchat a perdu en bourse on passe par les e-mails ! Autant vous dire que j’ai commencé 2019 en me disant que rien n’avait changé et que c’était peut-être ma faute, mais surtout cela m’a démoralisée. Je me suis sentie, une fois de plus, comme si je n’étais qu’une vulgaire photo et pas une personne à part entière.
Et pour finir la semaine comme il se devait, lors de mes deux jours de travail chez Kenzo, j’ai été filmée sur snapchat par un client lorsque je m’abaissais pour lui montrer des articles. Je ne savais même plus qu’en penser, est-ce qu’une femme a encore le droit de s’affirmer, d’être bien dans sa peau sans avoir affaire à ces hommes ?

Malgré ces deux désagréments, j’ai quand même une bonne nouvelle en ce début d’année. J’ai repris confiance en moi, et croyez le ou non ce n’était pas gagné ! Connaissez-vous cette sensation de vous regarder le matin dans la glace et de vous dire que vous étiez mieux avant et vous trouver tous les défauts du monde ? C’est ce que je vivais depuis un moment, mais en ce début d’année il y a eu un revirement de situation. À quoi est-il dû ? Je ne sais pas trop à vrai dire… Entre les différents contrats que je viens de signer, ma motivation à enfin faire mon blog comme je l’entends depuis le début, mon projet de marque qui se concrétise ou tout simplement l’achat d’une casquette et d’un nouveau manteau, je ne saurai vous dire lequel de ces évènements fu le plus déterminant. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’aujourd’hui je me sens bien et je suis prête à affronter cette année qui ne sera pas sans échec ni sans peine mais qui je suis sure au final se passera bien.

Si je peux vous donner un conseil, croyez en vous et ne laissez personne vous dire que vous n’êtes pas assez belle, bien, compétente, talentueuse ou quoi que ce soit d’autre.